Cities: Skylines : Mes mods préférés pour une expérience unique

Sorti au printemps 2015, Cities: Skylines s’est très rapidement hissé en tête des jeux de city-building, loin, très loin devant le dernier Sim City que tous les city-builders s’accordent à qualifier d’échec notoire. Si Cities: Skylines a aussi bien fonctionné avec aussi peu de moyens et une promotion très réduite, c’est notamment grâce à une prise en main facile et à un gameplay de qualité que même les joueurs les plus expérimentés du genre ont salué. Partant de là, le bouche à oreille a fait le reste, 250 000 exemplaires vendus en 24h, le double en une semaine, et en un mois la barre d’1 million d’exemplaires a été dépassée.

Mais si ça a aussi bien marché c’est aussi et surtout parce qu’ils ont été très malins chez Colossal Order et Paradox Interactive, le développeur et l’éditeur du jeu. Plutôt que de proposer un jeu clés en mains, comme le font la plupart des grosses maisons de production, ils ont choisi la plateforme Steam pour distribuer leur jeu, laissant l’opportunité aux gameurs les plus geeks de développer de leur côté des mods.

Alors déjà, un mod, c’est quoi ?

Le mod, dans la culture geek, c’est l’abréviation de modification et ça s’applique aux jeux vidéo, principalement sur PC. En gros, un mod c’est une modification partielle ou totale du jeu, proposée par des moddeurs, des gameurs programmeurs qui ont du temps à perdre pour améliorer bénévolement leur jeu préféré et ce pour notre plus grand plaisir. Si les mods ont été massivement développés pour des FPS -First-Person Shooter, autrement dit les jeux de tir à la première personne, genre Counter Strike qui est d’ailleurs, à l’origine, un mod de Half-Life- ils ont aussi été une des raisons principales du succès de Cities: Skylines et la raison pour laquelle j’y joue encore des heures aujourd’hui, presque un an après sa sortie, sans m’en lasser.

Plutôt que de faire encore un éloge du jeu après que presque la totalité des gameurs du genre ait fait le leur, et parce que je suis trop fan pour garder une certaine objectivité et suffisamment de recul pour être un minimum critique, je préfère consacrer cet article aux mods avec lesquels je joue. Peut-être qu’à la fin je donnerai un avis un peu critique, notamment pour dire qu’il manque la possibilité de jouer en réseau. Mais je ne ferai que répéter ce que tout le monde a déjà dit, et comme je viens de l’écrire, je ne vais pas me répéter aussi…

Donc, après plus de 150 heures de jeu cumulées et après avoir prouvé à plusieurs reprises que je maitrisais le jeu suffisamment bien pour ne (presque) jamais perdre, je pense qu’il est temps de distribuer ici quelques conseils avisés sur les meilleurs mods disponibles sur Steam, ceux que je t’invite à installer au plus tôt, une fois que tu te seras procuré le jeu et son extension officielle After Night.

  • Le Unlimited Trees Mod proposé par DRen72 et KnighthawkGP, qui débloque la limite d’arbres sur la carte (oui c’est limité de base, donc c’est bien de pouvoir en mettre à l’infini)
  • Le mod Tree Brush proposé par Destroyer qui change la vie, à la base on ne peut disposer les arbres qu’un par un, avec ce mod on a la possibilité de poser des arbres par dizaines, centaines, milliers…
  • Le mod Precision Engineering développé par Simie, qui permet de connaitre les angles des routes que l’on souhaite tracer, afin de faire des belles villes géométriques comme on les aime.
  • Le mod Extended Public Transport UI proposé par AcidF!re, qui permet de choisir des noms et des couleurs différentes pour chacune des lignes de bus, métro, train ou bateau existante sur la carte afin d’approfondir la partie gestion des transports en commun du jeu.
  • Le mod All 25 Areas Purchasable développé par tomdotio, qui permet tout simplement d’agrandir sa ville au maximum, jusqu’à 25 fois, plutôt que d’être limité, sur le jeu de base, à 9 terrains.
  • Le mod Toggle Traffic Lights développé par Craxy, qui permet de supprimer les feux sur les carrefours à forte affluence afin de réduire les embouteillages sans créer d’accidents.
  • Le mod City Vitals Watch développé par UndergroundHero, qui permet, comme son nom l’indique, de toujours garder un oeil sur les besoins de sa ville grâce à une fenêtre en transparence dans un coin de l’écran.
  • Le mod Automatic Bulldoze développé par Sadler, qui détruit automatiquement les bâtiments abandonnés pour permettre des reconstructions rapides de quartiers, un truc un peu relou du jeu en moins à surveiller.
  • Le mod Extended Building Informations proposé par emf et TPangolin, qui ajoute des descriptions fictives aux bâtiments en plus de donner des précisions sur la progression du niveau de vie des habitants.

Voilà, ça c’est pour les mods améliorant les fonctionnalités du jeu, mais il existe également une multitude de bâtiments, de l’Ikea au Mac Do, de la Statue de la Liberté à la Tour Eiffel, ainsi que des centaines d’extensions toujours plus cool, des parcs, des carrefours prêts à l’emploi, des routes colorées…

D’aucuns diront qu’utiliser des mods c’est de la triche, mais le plus important c’est de s’amuser, le jeu de base est bien mais c’est tellement mieux avec des mods… Pourquoi s’en priver !

Tiens au fait, l’autre jour j’ai fait un Let’s Play sur Cities: Skylines pour montrer comment bien débuter, si ça t’intéresse… Et si tu as réussi à regarder les 2 premières heures, il y a un bonus de trente minutes.

 

Publicités

Un commentaire sur “Cities: Skylines : Mes mods préférés pour une expérience unique

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :