Ecologiste, gameur, connais-tu Anno 2205 ?

Depuis le 3 novembre dernier, le monde du jeu de gestion a enfin découvert un jeu qu’il attendait patiemment depuis 4 longues années : Anno 2205.

Franchement, ouais. On attendait quand même. Un peu. Mais patiemment quoi.

Anno. Cette longue série de jeux de gestion et de stratégie est connue, oui. Très connue. Mais pas en France, enfin pas tant que ça. Et c’est quand même bien dommage parce qu’elle plairait beaucoup à tous les écolos, de droite comme de gauche, du centre comme d’ailleurs. C’est un ami écologiste (de chez les écologistes d’EELV) qui m’a fait découvrir ce jeu, l’opus 1701, le premier auquel j’ai joué mais pas du tout le premier de la série, loin de là.

Anno c’est donc de la gestion. Colonisateur d’une certaine époque (liée au titre du jeu, en 1602, puis 1503, puis 1701, puis 2070 et là 2205), ton objectif est de survivre et de prospérer sur des terres plus ou moins hostiles. Le tout premier Anno, le 1602, étant sorti en 1998, la configuration de mon PC ne me permet pas d’y jouer, et je n’ai pas envie d’essayer non plus, mais j’ai vu ce que ça donnait et ça a bien vieilli.

En 1602, 1503 et 1701, il fallait coloniser l’Amérique, puis en 1401 l’Orient. C’était chouette, mais pas non plus phénoménal, seulement ce n’était pas du tout comparable avec tous les jeux que je connaissais donc la nouveauté m’a intéressée. Et puis il y a eu Anno 2070. Et là, fini le passé, place à l’avenir et surtout à l’écologie !

En 2070, pour survivre et prospérer il faut faire attention à ne pas trop polluer pour ne pas détruire la biodiversité et donc la vie humaine sur une planète recouverte par l’eau suite au réchauffement climatique et divisée en 3 factions : Capitalistes, Écologistes, Robots. Le parfait scénario SF et écolo. Et en 2070, on sait vivre et produire des ressources sous l’eau. Dingue !

Et puis il y a eu Anno 2205, et là, la vie sous l’eau c’est terminé, place à la banquise artificielle et à la colonisation de la Lune.

Anno 2205 c’est donc le futur, assez loin, un peu réaliste mais quand même avec des voitures volantes et un ascenseur spatial et des habitants sur la Lune. Quand même. Faut pas charrier, on y arrivera un jour les amis.

Plus simple, plus accessible que les autres jeux de la série, il vaut le coup d’oeil mais il ne vaut pas le prix auquel il est vendu aujourd’hui. Alors comme on l’attendait patiemment et que je l’ai testé et que je peux donc témoigner qu’on peut se permettre d’attendre encore patiemment avant de se le procurer, je te propose d’attendre patiemment que son prix baisse un peu et te seras heureux de jouer à un nouveau jeu sympa, joli, plein de belles éoliennes, et tu ne regretteras pas cette petite dépense pour un jeu qui ne vaut décemment pas ses 55€.

J’ai fait deux let’s play sur Anno 2205, par contre c’est un peu long… Réussiras-tu à me supporter ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :