Mes fameux financiers aux framboises

Toujours préparés avec amour, mes financiers aux framboises ont déjà trouvé plein de fans (moi la première en toute modestie…).

Pour la petite histoire, les financiers étaient à la base des pâtisseries rondes appelées Visitandines (car préparées par les Soeurs de l’ordre des Visitandines) et sont originaires de Lorraine mais ont été reprises pas un pâtissier qui sévissait près de la Bourse et qui les aurait nommées financiers justement à cause de cette proximité avec un haut lieu des finances parisien. En résumé, c’est français.

Voici donc une recette toute simple, avec autant d’amandes que de noisettes parce que je ne suis pas spécialement fan des amandes, et ça passe beaucoup mieux comme ça.

Pour une vingtaine de financiers, vous aurez besoin de :

  • 150 grammes de beurre
  • 90 grammes de farine
  • 225 grammes de sucre glace
  • 60 grammes d’amandes en poudre
  • 60 grammes de noisettes en poudre
  • 6 blancs d’oeufs (les jaunes on les utilisera pour se faire une petite crème brûlée ou une crème anglaise)
  • Des framboises, congelées de préférence, meilleure tenue de cuisson
  • Eventuellement un peu d’huile essentielle de citron ou un peu de jus de citron, ou quelques zests, pour donner un peu de goût.

Pour cette recette il faudra aussi avoir des moules en silicone ou en papier (le silicone ça se réutilise !), voici ceux que j’utilise, achetés chez Cultura et au BHV mais qu’on peut trouver un peu partout, même chez Ikea.

Mes jolis moules ronds, cœurs et étoiles
Mes jolis moules ronds, cœurs et étoiles

D’abord, faire fondre le beurre dans un bol au four micro-ondes 1 minute, ou au bain-marie 5 minutes, ou au soleil pendant 1 heure… Peu importe la manière, il faut qu’il soit bien liquide.

Dans un grand saladier, mélanger la farine, le sucre glace, les amandes et les noisettes en poudre (tout ce qui est sec, en gros).

C'est jolie ça fait des couches comme avec du sable coloré...
C’est joli ça fait des couches comme avec du sable coloré…

Une fois que le mélange est prêt, ajouter les blancs d’œufs, comme ça, puis mélanger avec un fouet.

Moi je le fais au fouet pour me déculpabiliser, cuisiner ça fait les muscles, mais un robot ça marche aussi...
Moi je le fais au fouet pour me déculpabiliser, « cuisiner ça fait les muscles », mais un robot ça marche aussi…

Ensuite ajouter le beurre bien fondu bien liquide.

Hum c'est bien gras !
Hum c’est bien gras !

Mélanger pour obtenir une pâte homogène sans grumeau et incorporer tout le beurre.

Là on peut plonger le doigt pour goûter, mais pas trop quand même faut en garder pour la suite.
Là on peut plonger le doigt pour goûter, mais pas trop quand même faut en garder pour la suite.

C’est là qu’on peut ajouter l’éventuelle touche de citron, une ou deux gouttes d’huile essentielle maximum, quelques zests ou une cuillère à café de jus de citron… Cette fois-ci je fais sans, mais la dernière fois avec deux gouttes d’huile essentielle j’ai fait des heureux.

Mettre le four à préchauffer à 200°C. C’est le bon moment, si vous êtes pas doués comme moi, la suite prend une dizaine de minutes donc le temps idéal pour que le four soit bien chaud au moment d’enfourner.

Pour faire cuire il faudra une grille avec du papier de cuisson, surtout pas une plaque et éviter le papier d’aluminium qui risquerait de trop cuire le dessous des financiers.

Remplir les moules à moitié (pas plus, déconnez pas, après ça fait des trop grosses portions c’est trop lourd à manger).

2015-02-15 17.02.53
Pour que ça tombe bien au fond on peut leur taper un peu le cul sur un support dur

Ajouter les framboises encore congelées (c’est mieux pour la cuisson ça tient bien et ne se décompose pas), j’en mets deux à trois par financier, trois étant un maximum, au delà c’est écœurant.

Mmmmh ça donne envie déjà là...
Mmmmh ça donne envie déjà là…

Disposer les moules remplis sur la grille couverte de papier de cuisson (on a dit pas de plaque et pas de papier d’aluminium tout à l’heure donc rangez-moi tout ça !).

Baisser le four à 180°C, puis enfourner les financiers. Laisser cuire 20 minutes.

Et c'est parti pour 20 minutes de cuisson.
Et c’est parti pour 20 minutes de cuisson.

Les financiers sont parfaitement cuits quand le bord est un peu doré, donc si ce n’est pas le cas après 20 minutes de cuisson, laisser quelques minutes supplémentaires jusqu’à ce que le bord de chaque gâteau soit joliment doré.

Une fois que c’est prêt, laisser refroidir une dizaine de minutes avant de les sortir de leurs moules sinon tout sera cassé, faut leur laisser le temps de finir de cuire.

Servir tiède ou froid, avec un petit thé vert ou une infusion, c’est parfait pour prendre le thé.

Moi cette fois-ci je vais les accompagner d’une infusion Clipper bio églantier & hibiscus. Si cette marque de thé vous est encore inconnue il est temps d’y remédier au plus vite, Clipper propose une gamme de thés, du vrai thé, et d’infusions, de la vraie infusion, intégralement bio, c’est bien meilleur que tout ce qui se fait dans le commerce en matière de thé, et je ne remercierai jamais assez mon amie Geneviève de m’avoir fait découvrir cette marque à l’époque où nous devions encore les commander par correspondance en Angleterre, leur Earl Grey est un pur délice, leur thé vert à la fraise est fabuleux, et leur infusion aux fruits rouges… Un régal !

Qui n'en veut ?
Qui n’en veut ?

Bon appétit !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :