La bise, une coutume étrange propre aux français

Il est normal pour un français de faire la bise, une, deux, trois, quatre, tout dépend de la région, du département, de la ville même… Par exemple, les Caennais (de Caen en Normandie) se font deux bises tandis que les Falaisiens, qui ne sont pourtant qu’à une petite trentaine de kilomètres de la préfecture, s’en font quatre. Quand on n’a pas l’habitude c’est troublant, il est alors très courant de les voir tendre la joue une troisième fois pour rien lorsqu’ils se retrouvent face à un visiteur d’une ville alentour.

Il y a quelques temps, je me suis interrogée sur cette pratique…

Pourquoi avons-nous ainsi pris l’habitude de nous toucher les joues pour nous saluer sans même réfléchir au geste que nous faisions ni à l’incidence qu’il pourrait avoir ?

Et pourquoi sommes-nous toutes dépourvues quand la bise est venue ?

Etant moi-même relativement réticente à faire ce geste tous les jours, lorsque j’ai décidé de ne plus le faire on m’a clairement fait comprendre qu’en agissant ainsi je manquais de respect aux gens que je saluais.

Le fait est que les femmes en règle général sont le plus souvent plus ou moins obligées de faire la bise aux gens qu’elles rencontrent, qu’il s’agisse de leur famille, de leurs amis, des amis de leurs amis, de leurs collègues, de leurs patrons et parfois même de n’importe quel interlocuteur avec lequel elles auraient passé plus ou moins de temps à discuter, et ce malgré que la première approche fut une poignée de main.

La question qu’on est en droit de se poser dès lors, c’est est-ce que cette pratique ne serait pas, au fond, une forme plus ou moins détournée de harcèlement ou de viol de l’intimité ? Les femmes ont-elles l’obligation de se soumettre à cette pratique intime ? Et si elles refusent, est-ce normal de qualifier leur attitude d’irrespectueuse ou de malpolie ?

C’est vrai quoi !

Une personne qui refusera de faire la bise à une autre sera rapidement considérée comme impolie ou irrespectueuse. Dans notre pays, ce manquement est presque impardonnable mais surtout très vexant pour la personne qui s’est vue refuser une joue, malgré toutes les excuses valables du monde, même quand tu dégoulines visiblement de sueur ou de morve… Les gens sont bizarres parfois.

Mais qu’en est-il ailleurs ?

En Allemagne, d’après cet article paru dans Slate, la bise serait assez mal vue dans certains milieux pour son aspect érotique : «La plupart des gens n’aiment pas ça. Ils sentent qu’il y a, en un certain sens, un aspect érotique. C’est une forme de contact physique qui peut être utilisée par un homme qui voudrait se rapprocher d’une femme.»

Oui, en Allemagne la bise est érotique. Voilà.

Aux Etats-Unis, la bise est assez rare, dans cet article paru sur le blog American Miroir, Hélène Crié-Wiesner nous explique qu’il est plus courant de faire un « hug » plutôt qu’une bise… Elle illustre son article d’une vidéo très sympa sur la façon dont on se fait la bise dans notre pays.

Il reste une question tout de même à laquelle je suis encore bien incapable de répondre, doit-on faire la bise à ses collègues de boulot ?

En cherchant sur Google, je suis tombée sur cet article assez mauvais, ultra misogyne, sur l’art de faire la bise au travail, j’ai été limite scandalisée en lisant ce ramassis de conneries, mais considérant le reste du site, je me suis dit qu’il ne valait pas la peine que je m’offusque autant, tout le site est en fait un ramassis de conneries, d’ailleurs je vous déconseille d’y aller c’est un site à risque, virus, pishing, toussa…

Mis à part ce site, je n’ai rien trouvé de transcendent, quelques questions sur les forums mais aucune enquête de menée, pas d’article de fond, rien que des avis d’internautes. Certains pensent, comme moi, qu’il peut être inconvenant de faire la bise à ses collègues, peu s’accordent à dire que c’est un acte normal dans le monde du travail, et beaucoup s’interrogent sur la question, ne sachant pas réellement comment faire pour éviter d’embrasser des gens sans les vexer, cherchant un moyen de contourner l’acte, proposant une multitude de parades plus ou moins efficaces.

Faire la bise à ses collègues s’avère donc souvent être pour la plupart des gens une contrainte inévitable pour entretenir de bonnes relations professionnelles. Pour ma part, la perspective de devoir coller mes joues sur les visages moites des gens (dit comme ça, ça vend du rêve…) tous les jours ne m’enchante guère, surtout quand on s’est vu la veille et qu’on se voit le lendemain, je préfère réserver mes bises à celles et ceux que je vois trop rarement, à ma famille et aux gens que j’apprécie, et même si j’apprécie mes collègues, j’aime faire la différence entre vie privée et vie professionnelle et maintenir avec eux une certaine distance.

Alors oui, faire la bise « parce que c’est ce que tout le monde fait » me semble totalement hypocrite, cet acte est devenu complètement dénué de sens, ce qui devait être à la base une preuve d’affection est devenu une pratique courante entre personnes plus ou moins consentantes, inconvenante parfois, puisqu’elle oblige des gens qui ne s’apprécient pas forcément à se toucher le visage… C’est un peu comme le « ça va ? » qui accompagne généralement le « Bonjour », une question inutile, totalement rhétorique. C’est vrai, si vous répondez « non », qui va se préoccuper réellement de votre moral ? Il s’agit là d’une simple forme de politesse qui a fini par devenir inconvenante puisqu’elle n’attend même pas de réponse mis à part peut-être un « oui » que personne n’entendra.

Pour clôturer cet article d’une manière un peu plus positive et ludique, voici une carte de la bise par ville en France, 1, 2, 3 ou 4, à vous de me dire combien vous en faites chez vous !

Publicités

2 commentaires sur “La bise, une coutume étrange propre aux français

Ajouter un commentaire

  1. Et s’ il s’agit d’un groupe de 7 personnes que l’on connaît relativement bien par exemple, est-ce que l’on doit faire la bise à ces 7 personnes ? Et sinon, pourquoi en faire à tel ou tel personne plutot qu’à une autre, si on les estime toutes de la même façon ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :