Orgueil et Préjugés – Jane AUSTEN (Attention SPOIL)

Ecrit par Jane AUSTEN en 1797, Orgueil et Préjugés est aujourd’hui l’œuvre la plus connue de cette femme de lettres anglaise.

Refusé par Thomas CADELL, éditeur londonien très connu, le manuscrit fait le bonheur de la famille de Jane lors des lectures du soir.

C’est après plusieurs années de sommeil dans les tiroirs de la maison AUSTEN que le livre fait sa première apparition, en 1813, dans les librairies londonnienne. A l’origine intitulée Premières Impressions, titre alors déjà utilisé par Mrs HOLFORD en 1801, Jane Austen choisit de renommer son manuscrit Orgueil et Préjugés en hommage à la conclusion morale du roman Cécilia de Fanny BURNEY : « Toute cette malheureuse affaire, déclara le Dr Lyster, a été le résultat de l’orgueil et des préjugés. »

La traduction proposée aujourd’hui par 10/18 est celle effectuée en 1932 par Valentine LECONTE et Charlotte PRESSOIR. Elle ne serait pas intégrale d’après ce que j’ai pu comprendre mais c’est une des plus utilisées.

Orgueil et Préjugés est une satire de la société anglaise de l’époque georgienne (sous le règne de George III). Elizabeth Bennet est intelligente, vive, pleine d’énergie et bourrée d’orgueil. Elle refuse de se marier pour l’argent dans une société où le mariage arrangé est le lot quotidien des demoiselles issues de la petite bourgeoisie campagnarde comme elle. Mr Darcy est un riche propriétaire de 27 ans, intelligent, fier qui éprouve dès le début de l’histoire des préjugés sur la famille Bennet, ce qui lui vaut, dès lors qu’elle l’apprend, la haine d’Elizabeth. Ce personnage complexe qu’est Mr Darcy finira par tomber amoureux de la jeune femme et la demandera en mariage.

L’intrigue n’est pourtant pas aussi simple, Elizabeth a une sœur plus âgée, Jane, avec laquelle est est très liée, plus proche d’elle que de ses trois autres jeunes sœurs. Jane tombe éperdument amoureuse de Bingley, un ami proche de Mr Darcy mais ce dernier décide de les éloigner l’un de l’autre en rencontrant la famille Bennet, une famille complètement incontrôlable, et malgré le fait que Jane et Elizabeth soient toutes deux des femmes très intéressantes et belles, leur famille est un vrai boulet pour leurs prétendants.

Il y a une multitude de personnages aussi intéressants les uns que les autres, les décrire prendrait un temps fou mais serait vraiment intéressant. Tout repose sur l’argent et l’image de chacun. Du coup c’est contre toute attente qu’Elizabeth refuse les avances de Mr Darcy, qui est pourtant extrêmement riche, et que Mr Darcy éprouve des sentiments profonds pour Elizabeth qui est issue d’une famille insignifiante et totalement dégénérée. L’auteur nous raconte que tout espoir n’est pas vain, que l’hypocrisie, l’argent et l’image ne sont pas une fin en soi et qu’on peut aspirer à un mariage d’amour basé sur une confiance et un partage sincères.

Cette histoire a été reprise un grand nombre de fois au cinéma, à la télévision et dans la littérature.

Le Journal de Bridget Jones, le livre, est une réécriture d’Orgueil et Préjugés, une sorte d’adaptation à la société actuelle. D’ailleurs, il est souvent fait référence au livre d’AUSTEN dans le livre d’Helen FIELDING. Bridget, jeune femme délurée issue d’une famille anglaise de la petite bourgeoisie, est amoureuse de Mr Darcy (même nom), grand avocat fier et bourré de préjugés issu d’une famille aisée. Leur première rencontre et toute leur histoire fait également référence à l’œuvre de Jane AUSTEN. On notera également que Le Journal de Bridget Jones est rédigé sous forme de journal intime, et qu’Orgueil et Préjugés était à l’origine un livre épistolaire. Je m’arrête là pour l’évocation des similitudes et vous invite à lire les deux livres.

En ce qui concerne les adaptations cinématographiques, je vous conseille de regarder Orgueil et Préjugés de Joe WRIGHT sorti 2005 avec Keira KNIGHTLEY dans le rôle d’Elizabeth, et la version télévisée Orgueil et Préjugés de Simon LANGTON sorti en 1995 avec Colin FIRTH dans le rôle de Mr Darcy.

Du coup le lien entre Orgueil et Préjugés et Le Journal de Bridget Jones ne s’arrête pas là, puisque l’adaptation cinématographique du livre de FIELDING met en scène Colin FIRTH dans le rôle de Mr Darcy.

Enfin bref, Orgueil et Préjugés est un grand classique de la littérature anglaise qu’il est indispensable de lire ne serait-ce que pour se divertir.

Afin de mieux connaitre l’histoire de Jane AUSTEN, un film biographique a été réalisé, il s’intitule Jane, réalisé pas Julian JAROLD en 2007, et avec Anna HATHAWAY dans le rôle titre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :